Guide de la BPI pour la création d’entreprise

Avoir sa propre entreprise est un signe de liberté et d’indépendance sous plusieurs aspects, principalement sous l’aspect financier. De nombreuses personnes se lancent dans des nouveaux projets, espérant pouvoir en vivre pendant de longues années. Mais ce n’est pas toujours aussi simple que ce que les entrepreneurs influenceurs nous le chantent, il est important d’avoir un certain budget de départ. Avec la BPI, vous allez pouvoir financer une partie de vos dépenses lors de la création de votre entreprise.

Que représente la BPI ?

La BPI veut littéralement dire la Banque Publique d’Investissement. Cette hiérarchie a pour but d’aider les nouveaux entrepreneurs et toute personne souhaitant créer sa propre entreprise dans les mois à venir. Vous pouvez faire appel à plusieurs des offres de cette banque selon le type de financement que vous souhaitez avoir, cela peut être à l’aide d’organismes tels que le FSI ou des regroupements de financement pour l’élaboration de nouvelles idées dans le pays.

Quelle que soit la ville où vous habitez, vous allez assurément retrouver une BPI proche de chez-vous. Elle encourage principalement les entreprises apportant un changement dans un ou plusieurs secteurs. Si vous avez déjà lancé votre entreprise, vous pouvez également bénéficier d’une offre spéciale afin de pouvoir aisément accroître vos créations et vos profits.

Quels sont les objectifs de la BPI ?

L’innovation est le premier aspect que la BPI se chargera d’évaluer avant de vous apporter un financement. Il est donc important que vous prépariez une bonne présentation et que vous dressiez la liste de vos objectifs à court, moyen et long terme. Quelle que soit la taille de votre entreprise, TPE, ETI ou bien PME, la BPI vous assure le financement spécifique à vos besoins. Vous pouvez également demander un prêt bancaire afin d’assurer un investissement plus durable.

À lire également :  Quels sont les dispositifs d'aide pour la création d'entreprise ?

Vous vous demandez sûrement d’où proviennent les apports de la BPI ? Il n’est assurément pas simple de financer autant d’entreprises pour une si longue période à partir d’un système de trésorerie. Les principaux apports émanent, bien évidemment, des fondateurs qui se focalisent sur les projets non pris en compte dans les premières listes. Il est aussi possible de faire appel au financement participatif qui est devenu très populaire durant les dernières années, et qui a pu permettre de financer de nombreuses sociétés, principalement pour de petits projets. De plus, il n’est pas rare que certains investisseurs externes cotisent pour un financement pour une courte durée, encourageant ainsi les projets qui les intéressent le plus, et bien sûr, leur rapporteront des revenus dans le futur.

Les conditions de la BPI pour la création d’entreprise

Avant de vous rendre au niveau de la BPI la plus proche et la plus adéquate pour vous, vous devez prendre en considération un certain nombre de conditions. Ces dernières se divisent principalement en quatre types :

  • les caractéristiques de votre projet d’entreprise,
  • les caractéristiques du dirigeant de l’entreprise, en l’occurrence, vous,
  • votre budget de départ,
  • les besoins de votre entreprise.

Avant toute chose, votre projet doit être innovant. S’il n’apporte aucune nouvelle création, ne sera-ce que pour un petit quartier ou bien vous avez la conviction que vous aurez un certain nombre de clients intéressés, votre dossier risque d’être refusé. Essayez d’améliorer au maximum votre idée et établissez un business plan qui sera assurément en votre faveur. En ce qui vous concerne, en tant que créateur d’une nouvelle entreprise, vous êtes dans l’obligation d’être activement à la recherche d’investisseurs et que vous donniez une bonne image de vos idées. Vous avez également besoin de déposer un apport financier de départ afin de prouver au maximum votre dévouement. Enfin, les besoins de votre entreprise concernent généralement les fonds qui vous manquent.

À lire également :  Comment créer son entreprise en travaillant à temps partiel ?

Quelles que soient vos idées, vous avez le droit de les mettre en œuvre et de les voir réellement se produire sous forme d’une toute nouvelle entreprise. Si vous voyez que votre projet a du potentiel, mais que vous n’avez pas un assez grand budget, rien ne peut bloquer la création de votre entreprise grâce à l’aide financière de la BPI. Vous n’aurez plus besoin de gaspiller votre temps à travailler de côté pour investir dans les différents besoins de votre entreprise. Nous vous encourageant vivement à commencer.

Précédent

Comprendre le fonctionnement de l’ARE pour la création d’entreprise

Comment définir le budget de création d’entreprise ?

Suivant