Comment définir le budget de création d’entreprise ?

La création de sa propre entreprise est devenue le rêve de plusieurs personnes qui voudraient se lancer dans une aventure de freelance, se débarrasser de la pression de son employeur, augmenter la somme de ses revenus, une envie de changer son mode de vie. Les raisons sont multiples, mais pour créer son entreprise il vous est nécessaire d’avoir une somme d’argent qui couvrira votre business durant toute la durée de sa mise en place, pour cela, cet article est là pour vous aider à planifier vos dépenses et calculer le montant du budget dont vous aurez besoin.

Quelles sont les dépenses à prévoir lors de la création d’une entreprise ?

Pour créer sa propre entreprise, il est envisageable de dépenser de l’argent pour couvrir les différentes démarches qui vous permettront de réaliser votre rêve de devenir entrepreneur, pour cette raison qu’il faut bien connaître ces dépenses, savoir leur provenance, avoir une idée sur la manière dont on peut les faire baisser. Pour commencer, vous devez d’abord les identifier :

Les charges fondamentales

Si vous voulez donner vie à une entreprise, vous devez suivre quelques démarches stratégiques, elles seront la base de votre business. En premier, l’étude du marché, une étape essentielle qui va vous révéler les secrets du domaine que vous voulez vous lancer, une étude qui va faire apparaître vos chances de réussite, quelle position à prendre une fois sur marché, les stratégies à suivre pour faire rentabiliser votre investissement, cette étude pourrait se faire par vous-même si vous êtes dispensés des connaissances nécessaires ou bien faire appel à un professionnel qui va s’en occuper, dans ce cas l’étude peut vous coûter une somme d’argent qui pourrait augmenter selon le contenu de cette étude.

À lire également :  Tout savoir sur le RSA en création d'entreprise

Le business plan est la seconde démarche fondamentale qui va accompagner l’étude du marché, il vous sera votre porte-monnaie, il va calculer les dépenses que vous devez faire pour mettre en marche votre investissement, un comptable peut s’occuper de réaliser cette mission.

Les charges administratives

Ces charges sont des charges à payer auprès des caisses de l’État pour pouvoir créer sa propre entreprise, des dépenses, telles que la demande de licence pour avoir la permission de produire ou vendre le produit si vous envisagez de vous lancer dans la production ou la vente, la permission de se lancer dans une prestation de services. Le dépôt d’un brevet aussi est envisageable et vous devez l’ajouter à votre liste de dépenses avec des frais de rédaction que vous n’êtes pas chargés de faire vous-même. Un dépôt d’une marque auprès de l’INPI doit être fait dont le montant de la demande doit être inclus dans les frais à disposer.

Les frais du matériel et de mise en exercice de votre activité

C’est tout ce qui concerne les dépenses à prévoir pour créer votre produit en allant de l’obtention de la matière première et les coûts d’achat, son transport, la mise en place des endroits de stockage (les loyers, l’achat), la production (le prix d’acquisition des lieux de production et les coûts d’acquisition du matériel), la main-d’œuvre (les coûts de recrutement et les salaires), ainsi que la commercialisation de votre produit ou bien sa mise en vente.

Les frais de marketing et de communication

Pour se faire connaître par le public, un budget de communication et de marketing est à prévoir lors de la mise en marche de votre business, on peut vous citer quelques démarches standards : comme mettre en place des plaques de publicité, des spots publicitaires. Pour être connu sur la toile, une conception d’un site Internet est une démarche qui devient impérative dans nos jours, pour cela, comptez de payer un concepteur qui va s’en charger pour les réseaux sociaux, un ” community manager ” donc peut être embauché en mi-temps au début afin d’assurer votre présence sur les réseaux.

À lire également :  Tout savoir sur le financement participatif pour la création d'une entreprise

Des conseils pour définir son budget de lancement d’entreprise :

  • se former sur plusieurs aspects d’entrepreneuriat,
  • définir le montant du capital à immobiliser,
  • établir un business plan,
  • faire une étude du marché,
  • éliminer les charges facultatives si vous pouvez vous en passer,
  • demander les conseils d’un spécialiste si vous rencontrez des difficultés.

Pour réussir le lancement de votre entreprise, vous devez vous fier à votre instinct et aller de l’avant dans votre démarche.

Précédent

Guide de la BPI pour la création d’entreprise

Tout savoir sur le financement participatif pour la création d’une entreprise

Suivant