Comment accrocher un recruteur avec un email de motivation ?

L’e-mail de motivation présente brièvement l’essentiel de votre CV. Il suscite beaucoup d’attention de la part des recruteurs. Il doit alors être écrit avec grand soin. Comment rendre votre email de motivation intéressant pour les recruteurs ? Nous vous proposons quelques conseils et exemples pour augmenter vos chances d’être recruté lorsque vous postulez pour un travail.

Dans le cadre d’une offre d’emploi

Dans ce cas, l’email de motivation commence généralement de la manière suivante : « En réponse à votre offre sur…, j’aimerais vous présenter ma candidature »

Lorsque vous répondez à une offre d’emploi, vous devez privilégier la simplicité. Tâchez de ne pas être long. Les recruteurs apprécient les candidats précis et concis. Ils ont besoin de vous, de votre profil. Vous n’avez donc pas besoin d’en faire trop pour que votre demande soit favorablement accueillie.

Dans le cadre d’une candidature spontanée

La lettre de motivation ici est généralement introduite comme suit : « Très intéressé par… et doté de plusieurs années d’expérience, je trouve approprié de vous proposer mes compétences… ».

Concernant les candidatures spontanées, la façon de s’y prendre est un peu délicate. En effet, rien ne garantit que le recruteur a besoin de vous ou du profil que vous incarnez. À ce propos, Séverine Coussot, consultante chez Hudson explique que sans être trop long, le candidat doit tout de suite faire valoir ses forces qui rejoignent la nature ou la culture de l’entreprise.

Cela impliquerait qu’il a eu à faire des recherches et a ciblé cette entreprise. Ceci permet au recruteur de saisir votre motivation la raison de votre candidature, vos atouts, vos compétences. Tout cela doit idéalement être adapté au domaine en exergue. Une petite dose d’humour peut être appréciée également.

Le cas d’une recommandation

Pour une recommandation, le mail de motivation peut commencer par des phrases comme celles-ci : « Sur conseil de monsieur, Madame…, j’aimerais vous adresser ma candidature », ou « Au cours d’un échange avec monsieur, Madame…, j’ai appris que votre entreprise est à la recherche de… »

S’il y a quelqu’un dans l’entreprise qui vous a mis sur la piste de ce poste ou ce travail, vous devez le mentionner tôt dans le mail de motivation. Par ailleurs, nous précisons que les phrases suggérées ci-dessus ne sont pas des standards, juste quelques exemples parmi une panoplie d’options pour ce cas.

Via un formulaire en ligne

Ici, vous devez renseigner la totalité des champs (formations, expérience, centres d’intérêt, etc.). Dans la plupart des cas, la possibilité vous sera donnée de motiver en quelques phrases votre candidature. Séverine Coussot recommande de préciser sur-le-champ votre disponibilité immédiate, la qualité de votre portefeuille clients ou de rédiger quelques mots dans votre langue étrangère favorite. Cela peut plaire au recruteur et le rassurer.

Le cas des jeunes diplômés

L’email ici peut débuter de la façon suivante : « Récemment diplômé de…, je voudrais… »

En tant que jeune diplômé, vous n’aurez comme seul choix que celui de valoriser votre formation, votre stage ou votre expérience à l’étranger. Par rapport à ceci, Séverine Coussot affirme qu’on ne saurait objectivement reprocher à un jeune diplômé d’être ambitieux ou offensif et poignant afin de décrocher un travail, un rendez-vous.

Le cas des personnes très expérimentées

« Doté d’une grande expérience dans…, je me permets de vous envoyer ma candidature… ». Voici une façon d’introduire votre demande si vous vous retrouvez dans la présente catégorie. Séverine Coussot remarque que les recruteurs recherchent toujours des collaborateurs rapidement opérationnels. Ces candidats doivent donc se servir de leur expérience pour attirer l’attention.

Si vous avez déjà fait une alternance ou un stage dans l’entreprise

Vous pourrez introduire dans le cas actuel avec une phrase telle que : « Un stage dans votre société m’a motivé à m’y projeter sur le long terme. Je serais donc ravi de mettre mes compétences à votre disposition pour… »

En réalité, votre connaissance de l’entreprise et votre enthousiasme pour y perdurer sont autant d’atouts à valoriser dans votre email de motivation. Le recruteur s’en sentira rassuré et confiant. Il appréciera votre familiarité avec l’entreprise et voudra jouir des avantages à exploiter cela, les bénéfices que ceci impliquerait pour ses affaires.

Dans le cadre d’un job de commercial

Évitez les résultats chiffrés dans le mail de motivation, précisez-les plutôt dans votre CV. La consultante Coussot signale que les recruteurs adorent les commerciaux avec un profil « chasseur ». Elle conseille donc d’en jouer dans l’attaque du mail.

Dans le cas d’une fonction support

Vous devez être précis dès l’entame de la lettre. Ne vous vantez pas d’être un excellent vendeur, un brillant marketer. Parlez directement de votre spécialité qu’il s’agisse du marketing stratégique, du marketing opérationnel, de veille ou autres. Il en est de même pour les postes en ressources humaines.

Les candidats doivent immédiatement clarifier leur spécialité. Ils préciseront s’ils sont spécialisés en recrutement, gestion des emplois et compétences, développement des ressources humaines, formations, etc. Ceci fait gagner du temps au recruteur puisque lui facilitant la tâche. Cela serait donc très apprécié par ce dernier et amplement à l’avantage du candidat.

Précédent

5 astuces pour une rentrée professionnelle réussie

Les qualités les plus appréciées en entretien d’embauche

Suivant

Laisser un commentaire