Comment créer son entreprise en travaillant à temps partiel ?

Plusieurs personnes ont des idées de projets et souhaitent les réaliser afin d’améliorer leurs vies et de réaliser leurs rêves. Mais il est parfois difficile de le faire à cause du manque d’argent, du manque de matériel ou dans les cas les plus fréquents, le manque de temps. En effet, pour les personnes qui ont déjà un travail et qui souhaitent lancer leurs entreprises sans quitter leur emploi, l’idéal est de passer en temps partiel pour lancer son activité.

Comment créer son entreprise en passant en temps partiel ? Lire la suite de l’article pour en comprendre davantage.

Pourquoi passer en temps partiel pour la création de son entreprise ?

Quand on occupe déjà un emploi et qu’on souhaite lancer son entreprise, plusieurs options sont possibles comme démissionner, demander des jours de congé, alterner entre son emploi et son nouveau projet, ou bien passer à un temps partiel.

Pour créer une entreprise sans quitter son travail, la meilleure solution est de passer à un temps partiel. En effet, cette solution présente de nombreux avantages notamment :

  • créer son entreprise grâce au temps libre, mais aussi de continuer à percevoir une partie de son salaire;
  • dans le cas où son projet ne réussit pas et qu’on n’a pas de bons résultats, on a la possibilité de revenir à son emploi à temps plein.

Le passage à temps partiel permet de passer d’une activité à temps plein à une activité à temps partiel afin de créer son entreprise et de réaliser son projet professionnel. Dans le cas où votre projet abouti et que votre entreprise est lancée, on peut ensuite demander la rupture du contrat.

Comment faire pour passer à un temps partiel et créer son entreprise ?

Pour effectuer son passage à temps partiel, il faut d’abord répondre à certaines conditions fixées par l’employeur. Dans un premier temps, il faut avoir une ancienneté d’environ 24 mois. La durée du temps partiel accordée est généralement d’un an au maximum renouvelable et prolongeable d’un an également.

Ces durées peuvent changer d’une entreprise à une autre selon leurs conditions.

Ensuite, il faut passer par les étapes suivantes :

Faire une demande de passage à temps partiel

Pour faire une demande de passage à temps partiel, il est nécessaire d’informer son employeur à l’avance, de préférence 2 mois avant la date du passage à temps partiel souhaitée.

Il est préférable de faire une demande écrite dans laquelle il faut préciser :

La date du début de la période du passage à temps partiel ; la date souhaitée pour la fin de cette période ; préciser l’activité de l’entreprise qu’on souhaite créer, et le nombre d’heures de travail auxquels on souhaite passer.

Il faut également se renseigner de son entreprise afin de savoir si de nouvelles modalités sont importantes à préciser dans sa demande.

Une fois la durée de la demande de passage à un temps partiel écoulée, il est possible de renouveler cette demande.

Le déroulement de la période de travail à temps partiel

Il faut savoir que l’employeur peut accepter la demande de passage à un temps partiel, mais peut aussi la refuser. Cependant, celui-ci n’est pas fréquent. Dans le cas où cette demande est accepté, le salarié doit respecter certaines conditions. En effet, comme l’employé continue toujours à travailler pour son employeur en même temps qu’il créé son entreprise, celui-ci a pour obligation de respecter sa loyauté et ne pas être un concurrent.

Ainsi, au cours de la période de travail à temps partiel, le salarié a la possibilité de demander que son contrat de travail soit rompu, de renouveler sa demande de passage à temps partiel ou de reprendre son travail à temps plein.

Mais il est important de noter que si la période de passage à temps partiel n’est pas arrivée à terme, il n’est pas possible de revenir à temps plein.

Précédent

Comment réussir sa rupture conventionnelle pour créer son entreprise?

Comment embaucher votre premier salarié ?

Suivant