Préparateur de commandes : études, diplômes, métier, salaire, formation

C’est après la réception du bon de commande écrite par le service commercial, qu’intervient le préparateur de commande : il est chargé de rassembler, conditionner et emballer les produits. Il peut aussi accomplir d’autres fonctions selon ses aptitudes et selon les besoins de son entreprise. C’est un des pilier du domaine de la logistique qui fait l’objet d’une très importante offre d’emploi. C’est un métier qui est très accessible, mais qui demande aussi de bonnes aptitudes physiques.

En quoi consiste le métier de préparateur de commandes ?

En suivant scrupuleusement le bon de commande, le préparateur est chargé de rassembler, conditionner et emballer l’ensemble des produits destinés à la livraison ou à l’expédition.

C’est un métier qui se retrouve dans un grand nombre de structures : grande surface, les magasins spécialisés les usines, les grossistes et les sites de commerce en ligne. On le trouve notamment dans le domaine des transports.

Le bon de commande est rédigé par le service commercial. Ce bon donne les indications nécessaires au préparateur de commande qui va rassembler les produits, les conditionner, et vérifier leurs conformités à la préparation de la commande (référence des produits, quantité…). Il va ensuite emballer l’ensemble des produits et les transmettre au service des livraisons.

Son travail peut consister à charger ou décharger les camions, notamment avec un transpalette.

C’est un travail qui s’effectue en général à des horaires décalés et le rythme de travail est plus ou moins intense selon les périodes. Le travail peut s’avérer répétitif et très physique. De plus, c’est un emploi qui peut être bruyant.

Les missions du préparateur de commandes

Le préparateur est un maillon très important de la chaîne logistique qui exécute les ordres du service commercial. Voici les missions qu’il doit accomplir :

Dans certaines entreprises, le préparateur de commande s’occupe de la réception et de la vérification de toutes les marchandises. C’est parfois lui qui signe le bon de commande.

Le préparateur de commande s’occupe ensuite la préparation de la commande du client qui est sa principale mission. Le plus souvent, il prépare la commande sur une palette et s’occupe du conditionnement. Il rassemble les différents produits demandés dans l’entrepôt à l’aide d’un transpalette pour préparer la commande.

Le préparateur de commande doit s’occuper de la sécurité du produit en permanence. La commande ne doit pas être dégradée. Il se sert donc de films plastiques pour emballer la commande et ainsi éviter la dégradation.

Pour finir, il s’occupe de l’étiquetage de la commande, puis il la place dans la zone de chargement. Parfois, il s’occupe lui-même de charger les commandes dans le camion.

Les qualités nécessaires pour devenir préparateur de commandes

Le métier de préparateur de commande nécessite d’avoir une certaine rigueur dans l’accomplissement de ses tâches et une grande concentration pour suivre des consignes précices et pour assurer le respect des règles de sécurité car c’est un métier qui comporte des risques de blessure, ainsi qu’un risque d’endommager les produits de la commande.

Il faut également faire preuve d’organisation et de conscience professionnelle. Chaque produit doit être localisé le plus rapidement possible afin qu’il puisse être pris sans perdre de temps. Dans certains cas, il faut aussi savoir conduire un transpalette, ce qui signifie une petite préparation physique et de bonnes aptitudes.

Pour finir, c’est aussi un travail qui nécessite une très bonne condition physique, car il faut très souvent porter des charges très lourdes. De plus, c’est un métier qui requiert d’être constamment en mouvement. Il ne faut donc pas avoir de problèmes de mobilité.

Voici une fiche qui vous aidera dans la rédaction de votre cv préparateur de commande.

Formation et études

Il n’existe pas de formations particulières à suivre pour exercer le métier de préparateur de commande, car ce n’est pas un métier qui requièrent de hauts niveaux de qualifications. Cependant, pour être autorisé à utiliser le transpalette, il faut passer le certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES). C’est un avantage important pour certaines entreprises qui attendent plus de compétences de la part des salariés. Il faut noter que ce CACES peut orienter aussi vers le métier de cariste.

Cependant, il existe aussi certaines formations de niveau CAP ou niveau bac qui favorisent le recrutement :

  • CAP opérateur logistique
  • CAP équipier polyvalent de commerce
  • Bac pro logistique

Le salaire d’un préparateur de commande

C’est un métier qui recrutent énormément. Cependant, les salaires des débutants sont plutôt précaires. En effet, les préparateurs de commande sont habituellement rémunérés au salaire minimum (soit environ 1555 euros brut).

Les perspectives d’évolution

Pour les préparateurs de commande qui ont plusieurs années d’expérience, il est possible d’évoluer professionnellement vers des postes de responsable dans le domaine de la logistique (responsable des stocks, responsable d’entrepôt, chef d’équipe…). De plus, selon vos diplômes et formations, une évolution interne est plus facile.

Précédent

Quels profils peuvent profiter du portage salarial ?

Que faire en cas de perte d’un contrat de travail?

Suivant

Laisser un commentaire