Métier : comment devenir pâtissier ?

La pâtisserie a toujours été considérée comme un art, un plaisir pour les yeux et le palais. Si vous souhaitez devenir pâtissier, le chemin à parcourir n’est pas compliqué, il faut juste avoir de la passion, de la détermination, de l’imagination et suivre une bonne formation.

Suivez un CAP pâtissier à distance

Devenir pâtissier est une manière efficace de vivre de sa passion. Les recettes sont généralement complexes et nécessitent de nombreuses opérations à réaliser : mélange, dosage, etc. C’est pour cela que vous avez besoin d’une formation en pâtisserie avant d’exercer. Pour exercer en pâtisserie, le CAP est indispensable. Il s’agit d’un diplôme qui s’obtient au bout d’une année, voire de deux ans, en fonction du profil de l’élève. Le brevet d’études du premier cycle est la condition requise pour s’inscrire à ces cours.

Il est désormais possible de passer ce genre de formation à distance. La pâtisserie est une compétence artisanale qui requiert de la pratique et certains peuvent être amenés à se dire que le format des cours en ligne n’est pas adapté à ce métier. En effet, le travail d’un pâtissier repose presque entièrement sur la technique. Il est donc indispensable de les maîtriser pour réaliser les nombreuses préparations et recettes. Avec les cours en ligne, vous n’aurez pas besoin de vous déplacer pour vous exercer. Depuis votre cuisine, vous pourrez y parvenir en suivant les instructions de la part de vos enseignants.

En optant pour un CAP Pâtissier à distance, vous choisissez une voie d’enseignement moderne. Contrairement à ce que l’on peut penser, la formation à distance facilite les échanges et les contacts entre professeurs et étudiants.

formation pâtisserie en ligne

Quel salaire percevrez-vous en tant que pâtissier ?

Le salaire d’un pâtissier dépend avant tout de son diplôme et de son expérience dans le métier. En France, un titulaire du CAP qui vient de débuter est généralement payé au SMIC. Au bout de quelques années, un artisan est rémunéré en moyenne autour de 1 600 €. Par la suite, son salaire peut atteindre les 2400 € nets.

À lire également :  Préparateur de commandes : études, diplômes, métier, salaire, formation

Il faut aussi souligner qu’il s’agit là des salaires qui sont appliqués dans la pâtisserie traditionnelle. Dans certains établissements de luxe, le salaire du pâtissier peut vite évoluer. De même, lorsque le pâtissier est à son propre compte, ses revenus peuvent dépasser les 4 000 €.

Les compétences requises pour devenir pâtissier

Voici une petite présentation des principales compétences requises pour être un bon pâtissier.

La précision

C’est une qualité fondamentale dans la pâtisserie. Une erreur de dosage peut être catastrophique pour sa préparation. Les pâtissiers doivent donc porter une attention particulière aux détails. Les motifs complexes sur les gâteaux nécessitent souvent de la précision. En tant que pâtissier, vous devez être en mesure de remarquer et de corriger les défauts avant que le gâteau ne soit livré au client.

L’organisation et une bonne capacité de management

Il s’agit d’une compétence qui est utile pour les chefs pâtissiers ou pour les pâtisseries qui sont à la tête de leur propre commerce. La partie gestion d’une pâtisserie comprend différentes tâches qui ne sont pas forcément effectuées par la même personne. Certaines doivent respecter les différentes règles d’hygiène et les réglementations sanitaires. Le chef pâtissier doit aussi choisir les fournisseurs, commander les matières premières, s’occuper de l’approvisionnement et de la gestion des stocks. C’est un point à ne pas négliger, car les crèmes et les gâteaux nécessitent des ingrédients de première qualité.

Par ailleurs, il doit être capable d’orienter les activités de la pâtisserie pour optimiser la production, sélectionner le matériel et les accessoires pour la pâtisserie, ainsi que s’occuper de l’embauche de la main-d’œuvre.

La patience

Par exemple, préparer un gâteau de mariage à plusieurs étages ou un soufflé demande de la patience de la part du pâtissier. La pression peut vous amener à vous précipiter tout au long du processus et à compromettre l’intégrité de la pâtisserie. Il est important pour un chef pâtissier de rester calme et confiant en toute situation. Il doit aussi savoir respecter la durée de cuisson.

À lire également :  5 qualités indispensables pour être comptable

La créativité

Basilic et herbes dans les desserts, piment et chocolat, l’industrie alimentaire est en constante évolution et les chefs pâtissiers créent sans cesse de nouvelles combinaisons de saveurs. Un chef pâtissier doit donc avoir un sens inné de la créativité pour découvrir de nouveaux plats passionnants. Ils doivent satisfaire le palais d’un client et permettre au chef de gagner la reconnaissance et le respect dans l’industrie culinaire.

De même, la capacité à transmettre la beauté par les sens est la marque d’un bon pâtissier. La beauté est difficile à trouver et à imiter, surtout en pâtisserie. La capacité à communiquer la créativité à travers un dessert est l’un des fondements de la pâtisserie.

démonstration de gâteau en formation de pâtisserie

Quelles sont les missions du pâtissier ?

Le pâtissier est responsable de la gestion de la section pâtisserie de la cuisine. Sa principale mission est de créer ou de superviser la création de gâteaux et autres friandises. Il est responsable de la création de desserts de haute qualité avec des recettes et des présentations standard.

Si le pâtissier occupe une place décisive, il peut aussi être responsable de l’achat des ingrédients nécessaires. Il aide également à la production et au maintien de stocks disponibles de desserts, avec une rotation appropriée des produits et en maintenant le plus haut niveau de propreté et d’hygiène dans son environnement.

Lorsqu’un pâtissier a sa propre entreprise, il s’occupe également de la politique du personnel et de la répartition des tâches. La plupart du temps, les pâtisseries emploient des artisans qualifiés et des apprentis en formation.

Si vous envisagez la pâtisserie comme métier de reconversion, vous pouvez envisager une formation en ligne que vous pouvez financer grâce à votre solde CPF. Vous obtiendrez ainsi rapidement le diplôme d’État qui vous permettra d’exercer ce métier.

Précédent

Nos conseils pour réussir sa prise de poste

Tout savoir sur le congé sans solde

Suivant

Laisser un commentaire