Pas envie de travailler : comment y remédier?

Le réveil a sonné pourtant, vous n’avez aucune envie de vous lever pour aller travailler ? Une fois arrivé dans votre bureau, vous ne vous attelez pas tout de suite à vos tâches, mais procrastinez durant de longues minutes ? Bref, vous n’avez plus de motivation pour travailler. Dans cet article, nous vous faisons découvrir des conseils qui peuvent vous aider à ranimer votre envie de travailler.

Conseil 1 : Identifier les raisons de votre baisse de motivation

Votre baisse de motivation peut avoir plusieurs raisons. En fait, soit vous n’avez pas envie de travailler soit vous n’avez PLUS envie de travailler. Avant de trouver une solution à votre problème, il est important d’identifier pourquoi vous n’avez pas envie de travailler.

Pour ce faire, prenez le temps de réfléchir à votre carrière. Ne vous précipitez pas, mais prenez vraiment tout votre temps en optant par exemple pour un week-end pour réaliser ce genre de réflexion. Demandez-vous si votre manque de motivation est passager ou si c’est définitif. Listez ensuite sur une feuille les raisons pour lesquelles vous ne voulez pas ou plus travailler. Les fruits de votre réflexion constitueront la base des actions que vous allez mener par la suite. C’est pourquoi il est essentiel d’y accorder du temps.

Crédit Photo: Magnet.me via Unsplash

Conseil 2 : Mettez des mots sur vos maux

Certaines situations comme le burn-out ou le bore-out peuvent parfaitement justifier l’envie de ne pas ou de ne plus travailler. Ce sont tous deux des formes d’épuisement professionnel causé pour le premier par une surcharge de travail et pour le second par un manque de travail. Ces deux problèmes ont des répercussions négatives sur votre santé. Il est donc crucial d’y être attentif et de consulter un médecin dès que les signes s’annoncent. Un arrêt de travail peut être prescrit si nécessaire pour y remédier.

À lire également :  Nos conseils pour réussir sa prise de poste

Certes, il peut arriver de faire un passage à vide. Toutefois, il est important de pouvoir parler de votre mal-être. Parlez-en à vos proches ou autour de vous. Vous enfermez risque d’aggraver votre situation et de vous conduire à la dépression.

Conseil 3 : Agissez pour retrouver la motivation

Une fois la ou les sources de votre manque d’envie de travailler identifiées, réfléchissez à ce que vous pouvez faire concrètement pour y remédier. La meilleure solution est de communiquer. En fait, il peut parfois arriver que la situation s’envenime au point de saper votre motivation parce que vous n’avez pas su correctement communiquer. Si vous avez trop de travail, déléguez ou recrutez un stagiaire pour vous aider ! Si vous avez un problème avec un de vos collègues, désamorcez la situation ! Réorganisez vos dossiers ou prenez tout simplement quelques jours de congé si vous vous sentez épuisé. Vous pouvez également parler à votre supérieur de votre mal-être et demander à changer de poste par exemple.

Une fois arrivé au bureau, commencez par traiter les tâches faciles. Un travail accompli va vous donner satisfaction et vous aidera à entamer les autres tâches, encouragé par la première réussite. Il est également de prioriser vos tâches afin de gagner en termes d’organisation. Une bonne organisation vous permet de finir votre travail et de booster votre motivation.

Les pauses sont tout aussi importantes que les tâches à réaliser. Prenez ainsi régulièrement de vraies pauses. Après 90 de travail intense, il est impératif de s’arrêter si vous voulez être plus productif. Sortez, faites une petite sieste si c’est possible, allez boire du café et parler aux autres. Bref, faites des vraies pauses pour vous motiver. Il en va de même pour les vacances. N’hésitez pas à prendre des braies vacances et déconnectez-vous du travail. Vous reviendrez avec plus de motivation.

À lire également :  7 conseils pour faire une bonne première impression lors de votre entretien d'embauche

Enfin, une autre solution qui peut vous redonner l’envie de travailler est de créer une ambiance plus positive et riche en émotion au travail. Décorez votre bureau à votre goût. Essayez d’utiliser tous les jours des mots et des expressions positifs. Vous  verrez que vos journées seront plus lumineuses et que vous serez plus motivé à travailler.

Conseil 4 : Entamer une reconversion professionnelle

Si malgré tous vos efforts vous n’arrivez plus à retrouver votre motivation pour travailler, la cause peut alors être plus profonde. Il devient ainsi évident que vous devez changer d’orientation professionnelle.

Les signaux d’alerte qui peuvent vous emmener à vous demander s’il n’est pas temps de vous tourner vers la reconversion professionnelle sont nombreux : une lassitude professionnelle, la recherche constante d’un sens au travail ou encore la recherche d’un équilibre entre votre vie professionnelle et personnelle. Dans ce cas, un changement de métier s’impose. Vous pouvez alors commencer par réaliser un bilan de compétences pour avancer dans ce sens.

Précédent

5 qualités indispensables pour être comptable

Le rôle des cabinets de conseil pour améliorer l’efficience du système de santé

Suivant

Laisser un commentaire