Bien rédiger un mail de départ: nos conseils


-

Ça y est, vous quittez votre emploi ! Que ce soit pour une démission, une rupture conventionnelle, un licenciement ou le départ en retraite, le départ d’une entreprise est toujours un moment important dans la vie professionnelle. Quelles que soient les circonstances de votre départ, qu’elles se soient déroulées dans la bonne entente ou dans un certain conflit, il est d’usage de prendre le temps d’adresser un message de départ à l’ensemble des autres salariés.

Mail de départ : son contenu

Salutations et remerciements

Lors de votre départ de l’entreprise, il est important d’adapter votre message de remerciements en fonction de la nature de vos relations de travail avec vos collègues. Si vous avez eu la chance de travailler dans une ambiance agréable et constructive, n’hésitez pas à le souligner. Remerciez-les par exemple pour la qualité de vos échanges professionnels, la collaboration fructueuse que vous avez eue ensemble, leur bonne humeur et leur esprit d’équipe qui ont contribué à créer une atmosphère de travail positive.

Cependant, si vos relations de travail ont été plus tendues avec certains de vos collègues ou supérieurs, il est préférable de vous en tenir à des formules plus neutres et concises. Un mail de départ n’est pas le bon endroit pour exprimer des griefs ou régler des comptes.

Votre parcours dans l’entreprise

Parlez de votre parcours au sein de l’entreprise et du travail que vous y avez accompli. Vous pouvez par exemple rappeler le poste que vous avez occupé, l’équipe dynamique et soudée dont vous faisiez partie, ou encore le contexte stimulant et challengeant de votre mission. N’hésitez pas à entrer dans les détails pour donner une image précise de votre expérience.

À lire également :  Les 34 questions les plus posées lors d'un entretien d'embauche

Concentrez-vous sur les aspects positifs de votre passage dans cette entreprise. Évoquez ce que vous y avez appris, tant sur le plan professionnel que personnel. Mettez en avant les compétences que vous y avez développées, les projets passionnants sur lesquels vous avez travaillé, ou encore les belles rencontres que vous y avez faites. Expliquez ce qui vous a particulièrement plu dans cette aventure, ce qui vous a motivé et épanoui.

Finir votre mail

Terminez votre mail par une formule de politesse appropriée pour la circonstance. Par exemple, vous pouvez souhaiter à vos collègues « une bonne continuation » dans leur carrière, leur « adresser tous vos voeux pour une agréable suite » ou encore « espérer les revoir prochainement ». Ces quelques mots de courtoisie permettront de clôturer votre message sur une note chaleureuse et bienveillante.

N’oubliez pas également d’inclure vos coordonnées personnelles (numéro de téléphone et adresse e-mail) au cas où certains de vos collègues souhaiteraient rester en contact avec vous après votre départ. Cela facilitera d’éventuels futurs échanges et vous permettra de garder le lien avec l’entreprise et les personnes que vous avez côtoyées.

Mail de départ : à qui l’envoyer ?

Une fois que les modalités de votre démission, de votre rupture conventionnelle ou de votre licenciement seront fixées, vous aurez connaissance de la date de votre dernier jour de travail au sein de l’entreprise. Cela vous permettra de vous organiser en conséquence et de préparer votre mail de départ.

Lorsque vous quittez une grande entreprise, il est important de bien choisir les personnes auxquelles vous adressez votre message d’au revoir. Évitez d’envoyer un courriel général à l’ensemble des employés et dirigeants, car cela pourrait être perçu comme impersonnel et peu réfléchi.

À lire également :  Mauvaise E-Réputation et recrutement : les deux ne font pas bon ménage !

Concentrez-vous plutôt sur les collègues avec lesquels vous avez entretenu des relations de travail significatives. Commencez par les personnes que vous connaissez le mieux, avec lesquelles vous avez collaboré régulièrement. Cela peut inclure des membres de votre équipe, des partenaires de projets ou des supérieurs hiérarchiques directs.

Mail de départ : quand l’envoyer ?

Il est important de ne pas attendre le dernier moment pour rédiger votre mail de départ lorsque vous quittez votre entreprise. Commencez à l’écrire environ 15 jours avant votre départ, cela vous permettra d’avoir suffisamment de temps pour le relire et le peaufiner. Ainsi, vous serez bien préparé et pourrez l’envoyer en toute sérénité.

Ne vous précipitez pas pour envoyer votre mail de départ. Prenez le temps d’y réfléchir et de le rédiger avec soin. Faites-le durant votre dernier jour en poste, juste avant votre départ effectif. Cela vous permettra de bien dire au revoir à vos collègues et de clôturer votre expérience sur une note positive.

Optez pour un intitulé simple et clair en objet du type « Au revoir » ou « Message de départ ». Cela mettra directement vos destinataires dans le contexte. Enfin, vous pouvez organiser un pot de départ avant de quitter votre entreprise. Ce sera l’occasion rêvée de réunir les collègues que vous appréciez et de partager un dernier moment convivial ensemble. Ce sera un moment privilégié pour leur dire au revoir de vive voix et leur exprimer votre gratitude. En ce cas, vous pourrez envoyer votre message de départ par mail après ce pot de départ, pour compléter vos adieux.

Fanny
Auteur
Fanny Lianda
Je suis Fanny Lianda, une journaliste spécialisée dans le domaine de l'emploi et du management. Depuis plus de 10 ans, j'ai consacré ma carrière à l'écriture d'articles et de reportages sur les tendances et les enjeux actuels liés au monde du travail. Mon objectif en tant que journaliste spécialisée dans l'emploi et le management est d'aider les travailleurs et les employeurs à mieux comprendre les enjeux actuels et à prendre des décisions éclairées pour l'avenir.
Précédent

CPF ou Compte Personnel de Formation: ce qu’il faut savoir

Laisser un commentaire