5 conseils de manager pour se déconnecter pendant les vacances


-

Travailler pendant vos vacances alors que vous avez promis de vous déconnecter complètement ? C’est un classique, mais un classique néfaste ! Depuis plusieurs années, nous interrogeons des managers et des cadres dirigeants qui luttent pour parvenir à une véritable déconnexion. Ils nous ont fait part de leurs conseils pour réussir, et nous pensons que vous les trouverez utiles et vous les partageons dans cet article.

Conseil n°1 : bien s’organiser et déléguer

Alexandre Pham, coprésident du réseau de recrutement et d’intérim Lynx RH, croit en l’importance de déconnecter pendant les vacances. Pour réussir à le faire, il donne la priorité à l’organisation et à la délégation des tâches au préalable. Pour y parvenir, il communique avec son équipe et ses clients pour les informer de son départ et s’assurer que tout est pris en charge pendant son absence.

Le lieu de vacances idéal de Pham se trouve dans une zone sans connexion Internet, comme les fjords de Norvège, où il peut s’immerger totalement dans la beauté de la nature sans aucune distraction. Il évite la tentation d’utiliser son smartphone avant de se coucher et immédiatement après s’être réveillé le matin. Il suggère de laisser son téléphone en dehors de la zone de sommeil et même de l’éteindre complètement pour éviter toute interruption pendant la nuit.

Crédit Photo: Ron Lach via Pexels

Conseil n°2 : laisser son téléphone de côté

Maël Bernier, la directrice de la communication et porte-parole de Meilleurstaux.com, avoue qu’elle a du mal à se déconnecter de son téléphone. N’ayant qu’un seul appareil pour son travail et son usage personnel, c’est un défi permanent pour elle de se déconnecter. Cependant, sa famille l’a encouragée à se fixer des défis pour se débrancher de la technologie de temps en temps.

À lire également :  Efficacité au travail: 10 outils incontournables

L’un des défis qu’elle s’est fixés cet été est de laisser son téléphone de côté le matin et de ne pas le reprendre avant le soir. Pour faciliter le processus de déconnexion, elle doit s’assurer qu’elle ne peut pas répondre physiquement ou matériellement aux appels ou aux messages. Cela l’a amenée à choisir des activités telles que le bateau, l’équitation, le ski et d’autres activités de plein air qui la tiennent éloignée de son téléphone.

Conseil n°3 : supprimer la synchronisation de mails

Éric Lengert, l’ancien PDG de Decathlon Pro, est aujourd’hui un leader de l’amélioration de l’expérience d’achat numérique en magasin. Il a une approche unique pour faire une pause au travail pendant les vacances, qui est inspirée par ses enfants. Éric croit qu’il est essentiel de se déconnecter du travail pendant les vacances et de consacrer du temps à la famille et aux activités personnelles.

Pendant les mois d’été, Éric fait une pause complète des courriels et des notifications liés au travail. Il désactive la synchronisation de ses courriels sur son téléphone, ce qui élimine la tentation de les consulter. Au lieu de cela, il reste disponible par téléphone en cas d’extrême urgence. Il souligne toutefois que de telles urgences se produisent rarement, car son équipe sur le terrain peut résoudre 99 % des problèmes qui peuvent survenir.

Conseil n°4 : Avoir une vie en dehors du travail

Christian Jeanneau, ancien vice-président de la SBU Nucléaire chez Assystem, est aujourd’hui manager de la pratique numérique dans la même entreprise. Il ne croit pas à l’efficacité des solutions strictement techniques telles que le fait d’éteindre son téléphone à une heure précise. Étant donné qu’il travaille à l’international, il doit parfois composer avec les décalages horaires pendant des périodes spécifiques.

À lire également :  Les erreurs à ne pas faire lors de la rédaction de votre CV

En revanche, Christian est passionné de lecture, et il veille à ce qu’il y ait toujours une plage horaire dans son emploi du temps réservée à cette activité. Selon lui, la clé pour cultiver un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée est d’avoir une vie active en dehors du travail afin d’éviter d’investir trop d’émotions dans le travail et de se sentir obligé d’être constamment connecté.

Conseil n°5 : avoir des moments de digital detox

Laetitia Alcover, directrice de l’exploitation de Kang, une plateforme collaborative pour les freelances, a une approche unique pour maintenir l’équilibre entre le travail et la vie personnelle. Elle croit en l’importance d’une désintoxication numérique pour elle-même et sa famille. Pendant les vacances et même les jours de travail habituels, elle réserve une plage horaire spécifique pendant laquelle tous les membres de sa famille se déconnectent de leurs écrans.

Par exemple, pendant les vacances, l’heure de la détox numérique se situe généralement entre 18 heures et 21 heures. C’est un moment où ils peuvent s’adonner à des activités qui n’impliquent aucun appareil électronique. Cela peut aller des jeux de société à une promenade sur la plage. Laetitia pense que ce temps est essentiel pour renforcer les liens familiaux et créer des souvenirs qui dureront toute la vie.

Fanny
Auteur
Fanny Lianda
Je suis Fanny Lianda, une journaliste spécialisée dans le domaine de l'emploi et du management. Depuis plus de 10 ans, j'ai consacré ma carrière à l'écriture d'articles et de reportages sur les tendances et les enjeux actuels liés au monde du travail. Mon objectif en tant que journaliste spécialisée dans l'emploi et le management est d'aider les travailleurs et les employeurs à mieux comprendre les enjeux actuels et à prendre des décisions éclairées pour l'avenir.
Précédent

Complétez votre cursus avec une formation en développement durable

Les différentes formations à envisager pour devenir expert en informatique

Suivant

Laisser un commentaire