L’alternance à le vent en poupe

Aujourd’hui considérée comme un idéal, la formation en alternance n’a pourtant pas toujours détenu cette excellente réputation. Autrefois perçue comme une voie de secours pour les élèves moins studieux, nombreux sont ceux souhaitant désormais en profiter. Elle présente l’avantage considérable, pour les étudiants, de profiter d’une formation tout étant salarié au sein d’une entreprise. La théorie est accompagnée à de la pratique, ce qui permet une meilleure insertion professionnelle par la suite. Dans cet article, nous aborderons les formations qu’il est possible de suivre par ce biais, ainsi que les nombreuses astuces pour trouver un employeur. Nous évoquerons également les avantages de l’alternance, les différents types de contrats d’alternance disponibles et leurs différences.

Dans quelles formations l’alternance est-il possible ?

Tous les niveaux d’études peuvent être concernés par l’alternance, du CAP à Bac +6. Que vous soyez en CAP, en BTS, en DUT, en licence professionnelle ou encore en Master, vous pouvez y accéder et profiter de tous ses avantages. C’est également le cas si vous suivez vos études dans une école de commerce.

Trouver un contrat d’alternance en entreprise : comment faire ?

Après son admission dans la formation souhaitée, l’étudiant doit trouver une entreprise capable de l’accueillir et de le recruter. Les démarches sont identiques à une recherche d’emploi classique. Pour mener à bien cette quête, il est important de connaître et consulter les différents sites mettant à disposition des offres d’emploi en alternance. En voici quelques uns :

  • Le portail de l’alternance, dont l’adresse web est alternance.emploi.gouv.fr, est spécifiquement dédié à cette recherche.
  • Le site de Pôle Emploi peut également en contenir et mérite d’être consulté dans ce but.
  • Nous vous recommandons également le site La bonne alternance, que vous pouvez retrouver via l’URL labonnealternance.poleemploi.fr
  • L’APEC, apec.fr, vaut également le coup d’oeil.
À lire également :  Quel est le job idéal pour les hypersensibles empathiques ?

Outre ces sites Internet, faire appel à son entourage peut également être intéressant. Amis, famille, voisins, etc : il est judicieux de faire fonctionner ses relations. Utiliser son réseau étudiant pour profiter de bons plans et autres opportunités est une autre option pertinente.

formation alternance

De grandes entreprises proposent également également des contrats d’alternance au cours de leurs différentes formations, du CAP à Bac+5. La Poste en fait notamment partie, chaque année, près de 4 000 alternants sont recrutés, dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation. En 2021, 4 300 contrats d’alternance ont été signés. L’entreprise possède des centres de formation, appelés « Formaposte » (en savoir plus), qui gèrent à la fois le recrutement, la formation et l’accompagnement de ces jeunes. Ils sont au nombre de 3 :

  • Le CFA Île-de-France, en charge des régions Île-de-France et Hauts-de-France ;
  • Le CFA Sud Est, s’occupant de la Provence Alpes Côte d’Azur, de l’Occitanie Est et de l’Auvergne Rhône Alpes ;
  • Le CFA Midi Atlantique gère, quant à lui, les régions suivantes : la Nouvelle Aquitaine, les Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire, la Bretagne et l’Occitanie Ouest.

Ils agissent tels de véritables partenaires avec les différents instituts de formation, tels les universités, les écoles de commerce ou encore les lycées. Autre avantage non négligeable pour les alternants, ils participent aux formations internes proposées par la Poste. Plusieurs secteurs de la société sont accessibles par le biais d’un contrat d’alternance :

  • Courrier ;
  • Colis / Express ;
  • Réseau ;
  • Commercial ;
  • Banque ;
  • Numérique.

Quel intérêt de privilégier d’une formation en alternance ?

D’après le Ministère de l’Éducation Nationale, 70 % des apprentis trouvent un emploi dans les six mois suivant la fin de leur contrat d’alternance. Ce taux d’insertion dépend cependant du niveau d’études, puisqu’il représente 59 % des alternants en CAP et 80 % de ceux évoluant en BTS ou Master. Près de 50 % des étudiants en alternance sont, en outre, recrutés par l’entreprise au sein de laquelle ils ont passé leur alternance. Cette dernière présente également un avantage et une garantie pour les entreprises. Grâce à leur plus grande expérience professionnelle, ces nouveaux diplômés sont rapidement opérationnels et utiles.

À lire également :  "Il faut savoir s'adapter et être mobile" Djamel Khébère, Directeur d'affaires en infogérance

Quels sont les types de contrat possibles ?

Il existe deux types de contrat d’alternance.

Le contrat d’apprentissage, dont les caractéristiques sont les suivantes :

  • Il est diplômant ;
  • L’encadrement de l’étudiant est effectué par un maître d’apprentissage ;
  • L’apprenti possède un statut de salarié ;
  • En fonction de son âge et de son année de formation, sa rémunération varie entre 27 et 100 % du SMIC, ce qui représente 433 à 1 603 euros brut mensuels.

Le contrat de professionnalisation, qui diffère quelque peu :

  • La personne en charge de l’alternance se nomme le tuteur ;
  • D’un point de vue financier, ce contrat est plus intéressant puisque le salaire proposé s’élève entre 55 et 100 % du SMIC, soit 822 à 1 603 euros brut par mois.

Bénéficier d’une formation en alternance est une opportunité qu’il est important de saisir. L’étudiant se rend ainsi compte de la réalité de la vie d’une entreprise, parfois totalement différente ce qu’il peut imaginer au cours de ses études. Ce sera également l’occasion de recevoir une rémunération mensuelle, ce qui n’est pas négligeable. Il profitera, par ailleurs, d’une meilleure insertion professionnelle comparativement à ses camarades suivant une formation classique. Et vous, avez-vous déjà étudié en alternance ? Quels bénéfices en avez-vous tiré ? Dans le cas contraire, est-ce l’un de vos projets ? N’hésitez pas à laisser une commentaire ci-dessous afin de partager votre expérience dans le domaine !

Précédent

L’assertivité au travail : définitions et avantages

Quels sont les facteurs qui montrent un désengagement de vos salariés ?

Suivant

Laisser un commentaire