Découvrez les 10 soft skills les plus recherchées en entreprise

Les critères de recrutement lors des entretiens d’embauche ne s’appuient plus seulement sur les diplômes et l’expérience des candidats. Les hards skills ou compétences techniques, bien qu’importantes, se retrouvent en compétition avec des compétences comportementales moins techniques. De plus en plus prisés par les recruteurs, les candidats ayant un profil s’appuyant sur des soft skills, se voient ouvrir des portes autrefois fermées.

Découvrez ici les dix (10) soft skills les plus recherchées par les entreprises.

Le management

La force d’un manager se trouve dans sa capacité à guider ses collègues sur le chemin du collectif. Pour cela, il doit disposer de certaines capacités sociales et communicatives, que l’on ne retrouve pas dans les compétences découlant d’un diplôme. Savoir quel profil se cache derrière chacun des membres de son équipe est primordial afin de diriger ces derniers de la meilleure des manières, pour les intégrer à la dynamique du groupe.

Ce genre de profil n’est pas rare, c’est la capacité à aller plus loin que la gestion des compétences disponibles au sein d’une l’équipe qui est elle, plus difficile à trouver.

La résolution des problèmes complexes

Aller plus loin pour la résolution des problèmes complexes est une soft skill importante, et très prisée en entreprise. Elle démontre d’une capacité à décomposer le problème facilement, en plusieurs sous-parties afin d’en comprendre la complexité, avant d’essayer de trouver les solutions inhérentes. Cela nécessite une bonne capacité d’analyse, mais aussi un raisonnement logique et précis, pour déduire les solutions à adopter et leurs aboutissements.

Deux modes de pensées s’affrontent à ce niveau, notamment l’approche traditionnelle et séquentielle et l’approche agile.

Le jugement et la prise de décision

Quel que soit le poste occupé, les travailleurs font face en cours de route à des prises de décisions. Ils doivent choisir après avoir analysé et jugé les différentes options, quelle décision amènera à une amélioration. En effet, si la capacité d’analyser, de juger et de déterminer les bonnes méthodes à employer est importante, les entreprises préfèrent de loin, les profils qui sont capables de prendre des décisions, lorsque cela s’avère nécessaire.

L’esprit critique

Lorsque cela sera nécessaire, on fera appel à un esprit critique pour mener un raisonnement jusqu’à son terme afin de trouver la solution à un problème donné. Que le raisonnement soit induit par leur connaissance et leur expérience, ou déduit par leur observation et leur logique, les profils qui savent faire preuve d’esprit critique sont très appréciés, parce qu’ils sont décisifs dans les moments les plus cruciaux pour l’entreprise.

La négociation

Un autre moment crucial, où il faudra faire preuve de discernement, est la négociation avec les partenaires. Les profils qui offrent une bonne capacité d’écoute pour synthétiser les pour et les contres afin de mieux présenter, et de faire accepter leur position, sont les meilleurs négociateurs. Ces profils savent mener une discussion, rebondir sur les propos des autres et interagir avec les arguments qui leur font face.

Il ne s’agit pas pour eux de démonter un adversaire par leurs arguments, mais plutôt de trouver le point d’entente qui convient à tout le monde, tout en favorisant leur position.

L’esprit d’équipe

Les performances individuelles ont de plus en plus la cote dure auprès des entreprises. Ces dernières se tournent plus vers des profils capables de s’intégrer dans des objectifs de groupe afin de les mener à bien. Cela nécessite un profil qui sait interagir avec ses collègues, qui renforce l’entente et la cohésion, et qui sait mettre son enthousiasme au service de la dynamique du groupe.

La flexibilité

Les entreprises apprécient beaucoup les candidats qui savent faire preuve de souplesse, pour s’adapter aux différentes situations, personnalités et problématiques qu’elles peuvent rencontrer. Les entreprises se faisant de plus en plus un carrefour de différences à conjuguer au collectif, ces profils sont très recherchés pour permettre une cohésion de groupe.

La pensée créatrice

La pensée créatrice est très recherchée pour l’optimisme, l’innovation et la fraîcheur qu’elle apporte au sein des entreprises. Les profils créatifs font la différence au sein des entreprises, parce qu’ils ont généralement cette petite touche, qui change la façon de voir les choses et permet d’aborder les problèmes d’une autre façon.

Mise en avant, cette compétence ne permet plus seulement à une entreprise de survivre, mais aussi d’innover et de rester concurrentielle sur le marché.

L’intelligence émotionnelle

Le quotient émotionnel prend une importance grandissante dans la société d’aujourd’hui. Prisée sur le quotient intellectuel qui jusqu’à il y a quelque temps permettait encore de jauger de la force d’un profil, cette qualité permet une intégration facile en entreprise, et permet à son détenteur de fournir souvent un rendement bien plus intéressant que la moyenne.

Ces profils fonctionnent sur la motivation, l’empathie et les compétences sociales ce qui leur permet aussi de venir en aide aux autres quand ces derniers sont en difficulté.

Le sens du service

La flexibilité vue d’une autre façon, permet à certains profils de sortir de leurs fonctions de travail, pour aider à la résolution d’une situation éloignée des compétences pour lesquelles ils sont embauchés. Ces profils savent mettre leurs compétences au service des autres, pour gérer une urgence ou pour coacher un collègue en manque de motivation. Cela fait d’eux des profils sur lesquels on peut compter.

Article publié dans le dossier :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *